Aurore pensees sur les prejuges moraux. Aurore Pensees Sur Les Prejuges Moraux PDF Book 2019-02-04

Aurore pensees sur les prejuges moraux Rating: 8,8/10 1610 reviews

ATOUT PAPIER

aurore pensees sur les prejuges moraux

» Dans l'antiquité, il y avait encore des malheurs véritables, des malheurs purs, innocents ; ce n'est qu'avec le christianisme que toute punition devint punition méritée : le christianisme rend encore souffrante l'imagination de celui qui souffre, en sorte que le moindre malaise provoque chez cette victime le sentiment d'être moralement réprouvé et répréhensible. Ensuite, celui qui accomplit aussi la loi dans les cas les plus difficiles. Ces chefs-d'œuvre de la moralité antique, les plus grands de tous, par exemple le génie d'Épictète, ne savaient rien de la glorification maintenant coutumière de l'esprit de sacrifice, de la vie pour les autres ; d'après nos modes morales, il faudrait littéralement les taxer d'immoralité, car ils ont lutté de toutes leurs forces pour leur ego et contre la compassion que nous inspirent les autres surtout leurs souffrances et leurs infirmités morales. — Sur ce miroir — et notre intellect est un miroir — il se passe quelque chose qui manifeste de la régularité, une chose déterminée suit chaque fois une autre chose déterminée, — c'est ce que nous appelons, lorsque nous nous en apercevons, et que nous voulons lui donner un nom, cause et effet — insensés que nous sommes! One must declare egoism to really take this writing at its own value. L'homme qui a soif est privé d'eau, mais son esprit lui présente sans cesse devant les yeux l'image de l'eau, comme si rien n'était plus facile que de s'en procurer, — la nature superficielle et facile à contenter de l'intellect ne peut pas comprendre l'existence d'un besoin véritable et se sent supérieure : elle est fière de pouvoir davantage, de courir plus vite, d'être en un instant presque au but, — et ainsi le royaume des idées, par contraste avec le royaume de l'action, du vouloir et du « vivre », apparaît comme le royaume de la liberté : tandis que, comme je l'ai dit, il n'est que le royaume du superficiel et de l'absence d'exigences.

Next

Télécharger PDF Aurore : Pensées sur les préjugés moraux

aurore pensees sur les prejuges moraux

It is intended more particularly for reference, especially on our walks and travels: we must take it up and put it down again after a short reading, and, more especially, we ought not to be amongst our usual surroundings. Quelle misérable faiblesse, quel manque de courage logique! Les droits des autres ne peuvent se rapporter qu'à ce qui est en notre puissance : il serait déraisonnable de leur part de nous demander quelque chose qui ne nous appartînt pas. On lit sans cesse : « J'ai raison, car il est écrit »-, et alors c'est une telle impertinence arbitraire dans l'interprétation qu'elle fait s'arrêter un philologue entre la colère et le rire pour se demander toujours à nouveau : Est-il possible! Il y a là une des sources des travers héréditaires de l'esprit humain : et l'autre source se trouve tout à côté, car, de même et tout aussi systématiquement, on accorde une attention beaucoup moindre aux conséquences véritables et naturelles d'une action qu'à ses conséquences surnaturelles ce que l'on appelle les punitions et les grâces de la divinité. — et il t'arrivera des choses bien pires encore! Fortunately, he idolizes those that can read him sensibly and patiently and may have evenly intimately requested throughout the entirety to be understood as unsure of themselves. — Rien ne fatigue peut-être autant que l'aspect d'un perpétuel vainqueur, — on avait vu Rome s'assujettir pendant deux cents ans, un peuple après l'autre, le cercle était accompli, tout avenir semblait arrêté, toute chose était préparée à durer éternellement, — et lorsque l'empire construisait, on construisait avec l'arrière-pensée de l' « aere perennius » ; — nous qui ne connaissons que la « mélancolie des ruines », pouvons à peine comprendre cette mélancolie toute différente des constructions éternelles, contre quoi il fallait tâcher de se défendre comme on pouvait, — par exemple avec la légèreté d'Horace.

Next

Aurore Pensees Sur Les Prejuges Moraux PDF Book

aurore pensees sur les prejuges moraux

De plus, cette misère demeure secrète, mais elle n'en a que des racines plus profondes : car tous n'ont pas comme Shakespeare dans ses sonnets le courage de confesser l'assombrissement provoqué dans ce domaine par le christianisme. — Quelle est la jouissance la plus élevée pour les hommes en état de guerre, dans cette petite communauté sans cesse en danger, où règne la moralité la plus stricte? Mais il n'y a aucun doute, à nous aussi parle un « tu dois », nous aussi nous obéissons à une loi sévère au-dessus de nous, — et c'est là la dernière morale qui se rende encore intelligible pour nous, la dernière morale que, nous aussi, nous puissions encore vivre ; si en quelque chose nous sommes encore hommes de la conscience, c'est bien en cela : car nous ne voulons pas revenir à ce que nous regardons comme surmonté et caduc, à quelque chose que nous ne considérons pas comme digne de foi, quel que soit le nom qu'on lui donne : Dieu, vertu, vérité, justice, amour du prochain ; nous ne voulons pas nous ouvrir de voie mensongère vers un idéal ancien ; nous avons une aversion profonde contre tout ce qui en nous voudrait rapprocher et s'entremettre ; nous sommes les ennemis de toute espèce de foi et de christianisme actuels ; ennemis des demi-mesures de tout ce qui est romantisme et de tout esprit patriotard ; ennemi aussi du raffinement artiste, du manque de conscience artiste qui voudrait nous persuader qu'il faut adorer là où nous ne croyons plus — car nous sommes des artistes ; — ennemis, en un mot, de tout le féminisme européen ou idéalisme, si l'on préfère que je dise ainsi qui éternellement « entraîne vers les hauteurs » et qui, par cela même, « rabaisse » éternellement. En attendant le problème n'a jamais été posé, on ne s'est jamais demandé si l'humanité dans son ensemble était capable d'une démarche propre à faire progresser la connaissance, et moins encore moins quel besoin de connaissance pousserait l'humanité à s'offrir elle-même en holocauste pour mourir avec dans les yeux la lumière d'une sagesse anticipée. — Le christianisme avait fait planer sur la vie une menace illimitée et toute nouvelle, et créé, de même, des certitudes, des jouissances, des récréations toutes nouvelles et de nouvelles évaluations des choses. This is Nietzsche as Nietzsch Great book, a hidden gem of literature.

Next

Aurore

aurore pensees sur les prejuges moraux

C'est ainsi qu'il mit les gens craintifs de son côté, — les adhérents les plus enthousiastes d'une foi nouvelle! — La plupart des gens, quoi qu'ils puissent penser et dire de leur « égoïsme », ne font rien, leur vie durant, pour leur ego, mais seulement pour le fantôme d'ego qui s'est formé d'eux dans l'esprit de leur entourage avant de se communiquer à eux ; — par conséquent, ils vivent tous dans une nuée d'opinions impersonnelles, d'appréciations fortuites et fictives, l'un à l'égard de l'autre, et ainsi de suite toujours l'un dans l'esprit de l'autre. J'appartiens au diable, avec lui je veux aller en enfer. Élève-toi au-dessus de ta vie, comme au-dessus de ta souffrance, regarde au fond des raisons et des déraisons! Il faut encore mentionner ici la fierté de l'homme qui se révolte, comme firent par exemple Byron et Napoléon, qui ressentirent comme une offense la prépondérance d'une passion sur la tenue et la règle générale de la raison : de là provient alors l'habitude et la joie de tyranniser l'instinct et de le broyer en quelque sorte. Lorsque l'on interrogeait autrefois les oracles on voulait rentrer chez soi en rapportant cette joyeuse résolution ; et chacun répondait aux doutes qui lui venaient, lorsque se présentaient à son âme plusieurs actions possibles : « Je ferai la chose qui sera accompagnée d'un pareil sentiment. Qu'il veuille peut-être avoir une longue obscurité pour lui, des choses qui lui soient propres, des choses incompréhensibles, cachées, énigmatiques, parce qu'il sait ce qu'il aura en retour : son matin à lui, sa propre rédemption, sa propre aurore? La chasteté de la nonne : de quels yeux menaçants dévisage-t-elle les femmes qui vivent autrement qu'elle! » — avec cela on peut remplacer tous les arguments et vaincre toutes les objections! — Voici une moralité qui repose entièrement sur le besoin de se distinguer — n'en pensez pas trop de bien! » Notre fierté se révolte comme jamais elle n'a fait : elle éprouve une séduction incomparable à défendre la vie contre un tyran tel que la souffrance et contre toutes les insinuations de ce tyran qui voudrait nous pousser à rendre témoignage contre la vie, — à représenter la vie justement en face du tyran. Mi tengo le mie povere e banali credenze, mi attacco sempre con più convinzione al Cristo e al Dio di Abramo, Isacco e Giacobbe e leggo sempre più volentieri le pacate e silenziose riflessioni di Pascal. Et n'est pas finalité tout ce que l'on appelle ainsi, et moins encore volonté tout ce qui est ainsi nommé.

Next

Aurore : Pensées sur les préjugés moraux PDF

aurore pensees sur les prejuges moraux

— Pendant les époques barbares, lorsque règnent les jugements pessimistes à l'égard des hommes et du monde, l'individu s'applique toujours, confiant dans la plénitude de sa force, à agir conformément à ces jugements, c'est-à-dire à mettre les idées en action, par la chasse, le pillage, la surprise, la brutalité et le meurtre, y compris les formes affaiblies de ces actes, seules tolérées dans le sein de la communauté. Ce n'est généralement pas le danger de l'action que les promoteurs de la morale autoritaire ont en vue, mais leur propre danger, la perte que pourraient subir leur puissance et leur influence, dès que le droit d'agir d'après la raison propre, grande ou petite, serait accordé à tous, follement et arbitrairement : car, pour leur propre compte, ils usent sans hésiter du droit à l'arbitraire et à la folie, — ils commandent, même quand les questions « comment dois-je agir, pourquoi dois-je agir »? Or, considérez les conséquences d'un pareil préjugé, lorsque des hommes rusés et avides de puissance s'en servaient — lorsqu'ils s'en servent encore! Par cette ténacité d'une noble croyance, maintenue, malgré des réfutations si fréquentes qu'elles sont presque la règle et qui en font par conséquent une pia fraus, l'institution du mariage a conféré à l'amour une noblesse supérieure. Il y a une longue série de degrés dans cette secrète volonté d'asservir, et pour en épuiser la nomenclature il faudrait presque écrire une histoire de la civilisation, depuis la première barbarie grimaçante jusqu'à la grimace du raffinement et de l'idéalité maladive. Un tel livre et un tel problème n'ont nulle hâte ; et nous sommes, de plus, amis du lento, moi tout aussi bien que mon livre. — Les docteurs protestants continuent à propager cette erreur fondamentale que seule la foi importe et que les aeuvres sont une conséyucnce naturelle de la foi. Mais ce ne sont pas les jugements logiques qui sont les plus inférieurs et les plus fondamentaux, vers quoi puisse descendre la bravoure de notre suspicion : la confiance en la raison qui est inséparable de la validité de ces jugements, en tant que confiance, est un phénomène moral. I can say the prose is grea If you're thinking of reading Nietzsche, whether or not it's good is irrelevant.

Next

Aurore Pensees Sur Les Prejuges Moraux PDF Book

aurore pensees sur les prejuges moraux

— Dernièrement, à onze heures du matin, un homme s'est affaissé droit devant moi, comme frappé de la foudre ; toutes les femmes du voisinage se mirent à pousser des cris ; moi-même je le remis sur pied et j'attendis auprès de lui que la parole lui revînt, — pendant ce temps aucun muscle de mon visage ne bougea et je ne fus pris d'aucun sentiment, ni de crainte ni de pitié, je fis simplement ce qu'il y avait à faire de plus pressant et de plus raisonnable, puis je m'en allai froidement. Et des hommes qui, par ces religions, ont voulu avoir la plus haute jouissance de leur pouvoir! — En fin de compte cependant : pourquoi nous faut-il dire si haut et avec une telle ardeur, ce que nous sommes, ce que nous voulons et ce que nous ne voulons pas? Tout cela aura un jour autant et pas plus de valeur que n'en a aujourd'hui déjà la croyance au sexe masculin ou féminin du soleil. » — Votre amour du prochain est donc une grâce? Chaque moment de notre vie fait croître quelques bras du polype de notre être et en fait se déssécher quelques autres, selon la nourriture que le moment porte ou ne porte pas en lui. Combien en vérité il en était autrement! C'est là le problème de la formation des religions : un homme entrait chaque fois en jeu chez qui ce phénomène était possible. Comme il lui faut se tourner et se torturer lui-même pour garder raison! — Nous rions de celui qui passe le seuil de sa porte au moment où le soleil passe le seuil de la sienne et qui dit : « Je veux que le soleil se lève » ; et de celui qui ne peut pas arrêter une roue et qui dit : « Je veux qu'elle roule » ; et de celui qui est terrassé dans une lutte et qui dit : « Me voici couché là , mais je veux être couché là! — De plus, ces illuminés mettent toutes leurs forces à propager la foi en l'ivresse, comme étant la vie par excellence : redoutable croyance! Car il a son chemin à lui — et, comme de raison, son amertume, parfois son dépit, à cause de cet « à lui » : il faut ranger, parmi ces sujets d'amertume et de dépit, par exemple l'incapacité où se trouvent ses amis de deviner où il est, où il va ; au point qu'ils se demanderont parfois « Comment? Si ce texte qui, en général, demeure le même d'une nuit à l'autre, reçoit des commentaires variés au point que la raison créatrice imagine hier ou aujourd'hui des causes si différentes pour les mêmes excitations nerveuses : cela tient au fait que le souffleur de cette raison fut différent aujourd'hui de ce qu'il a été hier, — un autre instinct voulut se satisfaire, se manifester, s'exercer, se soulager, se décharger, — c'est cet instinct-là qui était au plus fort de son flux et hier c'en était un autre. Si le vaisseau du christianisme a jeté par-dessus son bord une bonne part de son lest judaïque, s'il est entré, s'il a pu entrer dans les eaux du paganisme, — c'est à l'histoire d'un seul homme qu'il le doit, de cette nature tourmentée, digne de pitié, de cet homme désagréable aux autres et à lui-même.

Next

AURORE.

aurore pensees sur les prejuges moraux

Le moindre pas fait en avant, dans le domaine de la libre pensée et de la vie individuelle, a été conquis, de tous temps, avec des tortures intellectuelles et physiques : et ce ne fut pas seulement la marche en avant, non! D'où vient que dans ce rêve je jouis des indescriptibles beautés de la musique, d'où vient que dans cet autre je plane et je m'élève, avec la volupté de l'aigle, jusqu'aux cimes les plus lointaines? Måten han graver seg ned, dypere og dypere, fjernere fra de rundt ham, følgelig nærmere seg selv, og leseren! Mais cet « exposé des motifs » n'a rien à voir chez eux ni avec l'origine, ni avec l'intensité de ces sentiments : on se contente de se mettre en règle avec la convenance, qui veut qu'un être raisonnable connaisse les raisons de ses pour et de ses contre, des raisons avouables et acceptables. Se révèlent ainsi, au gré des aphorismes, de drolatiques et profondes saillies ; ainsi celle consacrée aux sentiments moraux des animaux : « Nous ne considérons pas les animaux comme des êtres moraux. Qui donc oserait jeter un regard dans l'enfer des angoisses morales, les plus amères et les plus inutiles, où se sont probablement consumés les hommes les plus féconds de toutes les époques! » Car, de tous temps, rien n'a fait une impression plus profonde sur l'âme allemande, rien ne l'a plus « tentée », que cette déduction, la plus dangereuse de toutes, une déduction qui constitue pour tout véritable Latin un péché contre l'esprit : credo quia absurdum est. Quel épouvantable séjour le christianisme a-t-il su faire de cette terre, rien qu'en exigeant partout des crucifix, désignant ainsi la terre comme un lieu où « le juste est torturé à mort »! — Pour les besoins prochains et quotidiens de l'individu il est facile de répondre à ces questions, mais plus on entre dans un domaine d'actions plus subtiles, plus étendu et plus important, plus le problème devient incertain et soumis à l'arbitraire. Morgenrøde Egne veier Det er en stor glede å kunne observere Nietzsche som muldvarp. » Luther a dû éprouver un sentiment analogue lorsqu'il voulut devenir, dans son cloître, l'homme de l'idéal ecclésiastique et ce qui arriva à Luther — qui se mit un jour à haïr et l'idéal ecclésiastique, et le pape, et ses saints, et tout le clergé, avec une haine d'autant plus mortelle qu'il ne pouvait se l'avouer — arriva aussi à saint Paul.

Next

Aurore, Réflexions sur les préjugés moraux par Frédéric Nietzsche

aurore pensees sur les prejuges moraux

Du reste, chacun se trouvait en compétition pour sa vertu avec la vertu d'un autre ou de tous les autres : comment n'aurait-on pas rassemblé tous les artifices pour faire montre de ses vertus, avant tout devant soi-même, ne fût-ce que pour en prendre l'habitude! Les astronomes ne sont-ils pas allés jusqu'à prétendre que l'utilité supposée dans l'économie des satellites suppléer à la lumière affaiblie par une trop grande distance du soleil, pour que les habitants des astres ne manquassent pas de lumière était le but final de cette économie et en expliquait l'origine? — Il est évident que les sentiments moraux se transmettent par le fait que les enfants remarquent chez les adultes des prédilections violentes et de fortes antipathies à l'égard de certaines actions, et que, singes de naissance, ils imitent ces prédilections et ces antipathies ; plus tard, au cours de leur existence, alors qu'ils sont pleins de ces sentiments bien appris et bien exercés, ils tiennent pour convenable de procéder à un examen tardif, à une espèce d'exposé des motifs qui justifieront ces prédilections et ces antipathies. He builds a great case here that one of the main things keeping human beings in darkness is their relentless need to categorize and moralize any given circumstance, internal urg Another insightful and incisive volume by this hammerhead philosopher. N'est-ce pas l'habitude des âmes vulgaires de considérer toujours un ennemi comme mauvais? We enjoy company of others, we like being good and compassionate to others and we certainly don't want to spend the rest of our lives occupied with our own thoughts. C'est que la morale, de tous temps, depuis que l'on parle et convainc sur la terre, s'est affirmée comme la plus grande maîtresse en séduction — et, ce qui nous importe à nous autres philosophes, comme la véritable Circé des philosophes. La puissante beauté et la finesse des princes de l'Église ont toujours démontré chez le peuple la vérité de l'Église ; une brutalisation momentanée du clergé comme du temps de Luther amène toujours la croyance au contraire. Nowadays it is not only a matter of habit for me, but also one of taste, a malicious taste perhaps? Je suis damné, afin que vous soyez sauvés! Car la pitié est considérée comme méprisable et indigne d'une âme forte et terrible ; — mais les dieux sont favorables parce que le spectacle des misères les amuse et les met de bonne humeur : car la cruauté procure la plus haute volupté du sentiment de puissance.

Next

Nietzsche : philosophie de « Aurore »

aurore pensees sur les prejuges moraux

— Personne n'a été plus éloquent que Pascal pour parler du « Dieu caché » et des raisons qu'il a de se tenir si caché et de ne dire jamais les choses qu'à demi, signe que Pascal n'a jamais pu se tranquilliser à ce sujet : mais il parle avec tant de confiance que l'on pourrait croire qu'il s'est trouvé par hasard dans les coulisses. Peut-être qu'à cause de ce jugement la postérité trouvera à tout l'héritage de la civilisation chrétienne quelque chose de mesquin et de maniaque. « Ces abstractions n'éconduisent plus, mais elles peuvent nous conduire! — « Fie-toi à ton sentiment! Il faut que nous changions notre façon de voir — pour arriver enfin, peut-être très tard, à changer notre façon de sentir. Nietzsche had some interesting things to say; like how our free will was an illusion and our psychology was more akin to one desire competing against another rather than a passive observer choosing whether or not to succumb to a desire. Tout comme l'on corrompt maintenant à bref délai les sauvages par l' « eau de feu » qui les fait périr, l'humanité a été corrompue dans son ensemble, lentement et foncièrement, par l'eau de feu spirituelles des sentiments enivrants et par ceux qui en maintenaient vivace le désir : peut-être finira-t-elle par en périr. Dans la seconde partie, on soutient que la tragédie sert aussi un effort plus général de Nietzsche pour montrer que la moralité a été « la grande maîtresse de séduction » et la « Circé de tous les philosophes ». A quoi servait une vertu que l'on ne pouvait montrer ou qui ne s'entendait pas à se montrer elle-même! Car il représente en effet une contradiction et ne craint pas cette contradiction : on s'y dédit de la confiance en la morale — pourquoi donc? En attendant, ils demeurent attachés à leur glebe et maudissent le monde qui se trouve au-delà : ils s'irritent même lorsque quelqu'un donne à entendre que c'est justement au-delà que se trouve le monde entier, que le christianisme n'est, somme toute, qu'un recoin! Mais ce fut le résidu des sentiments chrétiens qui prévalut lorsque la croyance fondamen.

Next

Télécharger PDF Aurore : Pensées sur les préjugés moraux

aurore pensees sur les prejuges moraux

De même, chez de pareilles âmes, dans de telles situations, c'est une vertu d'être inventif et insatiable dans la cruauté. — Tout ce qui pour le reste s'appelle encore moralité et qui est sans rapport avec ce miracle, devient, de la sorte, indifférent au chrétien, et, en tant que sentiment de bien-être et de fierté, peut-être même un objet de crainte. Elle peut être un acte de désespoir comme la soumission à l'autorité d'un souverain : en soi elle n'a rien de moral. Les grands courroucés parmi les Européens, si on les évalue d'après une telle mesure, ne sont, en quelque sorte, que des créatures de seconde main. — On parle de la « lutte des motifs », mais on désigne ainsi une lutte qui n'est pas la lutte des motifs.

Next